Lundi vous pouvez changer la société

Comme toujours, l’actualité de cette semaine permet de traiter de n’importe quel sujet. J’aurai ainsi pu vous parler de François Bayrou qui est en guerre ouverte avec Nicolas Sarkozy depuis près de 20 ans, j’aurai aussi pu vous parler du micro-parti d’extrême droite SIEL qui se désolidarise du Front National, car il le trouve trop à gauche. Oui oui vous pouvez rigoler… ou pleurer d’ailleurs, imaginez où se situent les mecs ! J’aurai pu faire un tour outre-Atlantique pour prendre des nouvelles d’Hillary Clinton et des ses emmerdes avec le FBI qui font remonter ce cher Donald Trump dans les sondages…

Mais en fait non ! Des fois, l’ironie et taper sur les gens, ça me fatigue. Alors je me pose et je me dis : on va parler un peu d’informations qui font plaisir !

L’avancée du droit des femmes, ça vous tente ?

Non ?

Pas grave, c’est moi qui décide !

Lundi, dans toute l’Islande et à très précisément 14h38, des dizaines de milliers de femmes ont arrêté de travailler pour descendre dans la rue. Vous m’excusez cette blague sexiste mais non ce n’était pas les soldes.

une_manifestation_en_pologne_le_23_octobre_2016_195-jpeg_north_647x_white
Les femmes islandaises (mais aussi des hommes) ont sillonné les rues lundi dernier pour réclamer une égalisation des salaires, et pour mettre en sourdine une bonne fois pour toute la théorie des genres dans le domaine salariale.

Ces Islandaises étaient tout simplement appelées à faire grève pour protester contre les inégalités de salaire entre les hommes et les femmes. Pas une première malheureusement puisqu’en 2010 déjà, elles avaient effectué la même manifestation, à 14h35. En gros, l’égalité temps/salaire moyenne sur la population active d’Islande n’a progressé que de 3 minutes en 6 ans ! Bref c’est pas gagné !

Pour le même travail, une femme islandaise bosse gratuitement à partir du 24 octobre à 14h38 alors qu’un homme est payé jusqu’à la fin de l’année ! Une aberration à 14% de salaire en moins tout de même ! Pas grave, c’est en Islande me direz vous ! Et bien si c’est grave ! On ne parle pas d’un pays sous-développé mais bien d’une nation occidentale économiquement et politiquement forte si on oublie la crise des Subprimes !

Donc si un pays de ce genre a de telles inégalités, je ne vous raconte pas ailleurs !

En France notamment ! Ainsi, selon Eurostat, en France, en 2014, les femmes étaient payées 15,1% de moins que les hommes, en terme de salaire horaire brut moyen. Un bel écart donc. Stat toujours, selon le Forum Economique Mondial, l’égalité salariale ne devrait être réglée qu’en 2186 ans, soit dans 170 ans. C’est pas demain la veille donc. Cela dit, c’est dès aujourd’hui que l’on peut agir ! Enfin exactement dès ce lundi ! Pourquoi lundi ? Parce que ce sera le 7 novembre et à 16h34 et 7 secondes pour être précis, les femmes travailleront gratuitement et ce jusqu’à la fin de l’année ! En théorie évidemment ! Les Français – et pas que les femmes donc – sont appelés à descendre dans la rue pour lutter contre cette inégalité, pile à ce moment là ! Une action lancée par le collectif féministe Les Glorieuses qui lutte pour le droit des femmes ! Alors messieurs-dames, lundi à 16h34, on vous attend dans la rue !

 

L’homme en noir 


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *